Le joint en caoutchouc

joint en caoutchouc

Le joint torique en caoutchouc est un accessoire indispensable dans tous les composants mécaniques et les appareils qui ont des systèmes hydrauliques. En forme de O, son rôle principal est d'assurer l'étanchéité entre deux pièces immobiles pressées l'une contre l'autre. En anglais, on l'appelle O-ring.

Qu'est-ce que le caoutchouc synthétique utilisé dans les joints ?

Un joint torique peut être fabriqué avec une multitude de matériaux : hydrurofluorurocarbone, silicone, polyuréthane thermoplastique… Mais les joints les plus demandés et les plus utilisés sur le marché actuellement sont faits à base d'un caoutchouc synthétique de type élastomère. Il s'agit du caoutchouc nitrile (NBR), un copolymère d'acrylonitrile (ACN) et de butadiène qui se caractérise par sa couleur noire. Il est également connu sous le nom de caoutchouc acrylonitrile-butadiène, Perbunan et Buna-N.

Le HNBR (hydrogenated nitrile butadiene rubber) est également un caoutchouc synthétique parfois utilisé pour la fabrication de joints toriques. Mais contrairement au NBR classique, ce caoutchouc est adapté à des usages particuliers.

Pourquoi est-il utilisé dans les joints d'étanchéité ?

Le caoutchouc synthétique nitrile (NBR) possède de nombreuses propriétés physiques et chimiques qui font de lui le matériau le plus apprécié pour la fabrication des joints d'étanchéité dans certains domaines (automobile, aéronautique). Tout d'abord, c'est un caoutchouc très résistant aux produits chimiques lorsque sa teneur en nitrile est élevée. Pour cela, son étanchéité est "tout fluide" : eau, hydrocarbures, huiles… Il présente également une résistance optimale à la déchirure, à l'abrasion et à la traction. De plus, le NBR peut résister à des températures extrêmes de -40 à 108 °C.

Un joint en caoutchouc NBR est parfaitement adapté pour équiper les pompes de piscine, les carburateurs, les robinets, les couvercles de filtres à sable, les équipements d'arrosage.

Comment entretenir un joint en caoutchouc ?

Entretenir un joint en caoutchouc synthétique est très important pour garantir sa longévité et son fonctionnement optimal. En premier lieu, il faut éviter que votre joint accumule trop de débris et s'encrasse. Pour cela, vous devez le nettoyer et le graisser une fois par an. Un remplacement doit être prévu tous les 3 à 5 ans pour éviter les mauvaises surprises.

Rappelons qu'il est toujours bon d'acheter plusieurs pièces de joints en caoutchouc à la fois afin d'en avoir en réserve en cas d'urgence.

Quelles sont les différentes duretés de joint toriques qui existent ?

Il y a fondamentalement 3 standards de dureté dans la famille des joints toriques :

  • 70 Shore A
  • 80 Shore A
  • 90 Shore A

Les joints les moins durs sont généralement ceux qui offrent un meilleur résultat à basse pression.

Comment lire les dimensions d'un joint en caoutchouc ?

Un joint en caoutchouc a deux dimensions distinctes. Il y a notamment le diamètre intérieur et le diamètre de Tore. Le diamètre intérieur est celui du cercle que forme le joint torique, tandis que le diamètre de Tore est tout simplement l'épaisseur du joint. Ce sont ces deux informations qu'il faut indiquer pour trouver un joint conforme à une ancienne pièce à remplacer.

Sur notre site, vous trouverez de nombreux joints en caoutchouc rond adapté à tous vos besoins. Ils peuvent être utilisés pour réaliser l'étanchéité des flux dans de nombreux mécanismes.